Les déportistas de Dios ( sportifs de Dieu ) ont parcouru 650 kms en vélo de Lourdes jusqu'à la plaza Espana à Madrid . Toutes les étapes étaient difficiles à parcourir ; ils ont fait preuve de courage pour rejoindre les autres jeunes à Cuatro Vientos

Arrivée triomphale à Madrid

JMJ 2011
650Kms en vélo de Lourdes jusqu’à Madrid Cuatro Vientos
et la diversité de l’Église à ciel ouvert
Les JMJistes de la route vélo << los déportistas de Dios >> sont partis le 09 Août de Raismes pour une première étape à Lourdes après une nuit dans le car. Cette étape a permis de découvrir ou redécouvrir la Vierge Marie et Sainte Bernadette, ainsi que la cité et ses trésors avant de se lancer dans l’épopée cycliste dès le lendemain, impatients qu’ils étaient de pédaler malgré une nuit assez courte.
L’effort en vélo commence à San Juan de la Peña par un tas de découvertes : la beauté de la nature, la difficulté de cheminer dans les zones montagneuses, la chaleur qui avoisine quotidiennement les 40 degrés, la vie en groupe avec parfois des conflits mais aussi et surtout la joie du partage et de l’amitié.
Le rythme était chaque jour à peu près identique : peu de sommeil mais beaucoup de joies et de grâces. Lever dès 6 heures pour un départ de l’étape vers 8 heures après le petit déjeuner et après avoir rangé les tentes et tout le matériel.
Avant chaque départ, le Père Sébastien Fabre faisait l’envoi avec un thème qui nous permettait la réflexion tout en cheminant sur la route. J’ai trouvé formidable comment le Père Sébastien a cette faculté de trouver les mots des jeunes pour faire comprendre le message qu’il leur donne.
Toutes les étapes étaient difficiles à parcourir avec peu de surfaces planes, heureusement que le souffle de l’Esprit nous a poussés dans les montées et protégés dans les descentes ; la fatigue, la chaleur, la souffrance et le doute de certains provoquèrent un esprit conflictuel dans le groupe mais grâce à l'abbé Sébastien qui nous guida vers la voie de la réconciliation, nous avons pu goûter la joie du pardon.
Devant la souffrance nous nous posons des questions, comme par exemple : Pour certains pays d’ Afrique, le manque de nourriture et d’eau, comment les aider ? .
Les étapes se terminaient entre 15 et 16 heures et dès notre arrivée les jeunes se précipitaient vers les douches avant un repos bien mérité tandis que l’équipe d’accompagnement avait fort à faire.
Certains d’entre nous avaient choisi de prendre spécialement des congés pour accompagner les JMJistes, laissant famille et enfants dans le Nord pour adopter le temps des vacances et pour considérer comme leurs propres enfants les jeunes qu’ils guidaient jusqu’ à Madrid.
Tous les soirs la messe était célébrée au cœur des campings : cela permettait à tous de venir s’inviter dans notre groupe et vivre une eucharistie formidable, comme l’une d’ entre elle au cours de laquelle Sébastien nous demanda d’écrire notre Prénom sur son étole , le thème de son Homélie était : " Jésus t’appelle par ton prénom "
Arrivés à Téjado, petit village espagnol de cent cinquante habitants, nous avons pu apprécier leur gentillesse et nous avons été marqués par l’accueil chaleureux du prêtre et des représentants du village. La fille de Monsieur le Maire, professeur de français, était venue spécialement pour traduire et faciliter la communication. Ils nous ont témoigné leur fierté que leur village ait été choisi par les Déportistas de Dios comme étape pour rejoindre Madrid.
Enfin après 650 Kms parcourus, le vendredi 19 Août c’est l’arrivée triomphale Plaza Espana à Madrid devant un tonnerre d’applaudissements des jeunes JMJistes des autres Routes venus nous féliciter pour notre courage et notre persévérance .
Nous retiendrons de notre cheminement une équipe qui n’a fait que grandir grâce à l’entraide et la foi, l’amitié partagée reste gravée dans notre cœur comme une cicatrice, mais une cicatrice de bonheur. Dans les rues de Madrid une multitude de jeunes venus des quatre coins du monde avait le souci de montrer leur appartenance religieuse ainsi que leur origine en chantant l’hymne nationale de leur pays. Rassemblés sur le terrain de Cuatro Vientos, dans une « ambiance réfugié » pour y vivre la veillée et l’Eucharistie, tous ont regardé dans la même direction << vers le Pape Benoît XVI >> . Ni la chaleur , ni l’orage , ni la pluie , ni le vent , n’ont pu interrompre la communion de plus d’ un million et demi de jeunes venus témoigner de leur foi inébranlable et affirmer le lien qui les unit au Christ.
Je retiendrai que tous ces jeunes ne veulent pas s’enfermer dans le silence mais au contraire témoigner de ce qu’ils vivent , qu’il faut les épauler et leur faire confiance car ils sont notre avenir . Que des jeunes ont besoin que l’ autre fasse le premier pas de la communication pour qu’ ils osent s’ exprimer ou s’ engager dans le service , ils n’ attendent que cela , comme Christophe engagé dans le service de la restauration qui a crée un lien fort d’ amitié avec tous les jeunes grâce à sa simplicité et son sourire formidable .
Robert ALIA

Celui qui trouve Jésus se trouve lui même.JPG
Chacun a reçu une croix.JPG
Jésus t
P1010145.JPG
P1010167.JPG
P1010172.JPG
P1010201.JPG
P1010230.JPG
Christophe
trouver son chemin de vie.JPG
P1000836.JPG
P1000839.JPG
P1000859.JPG
P1000860.JPG
P1000861.JPG
P1000866.JPG
P1000872.JPG
P1000888.JPG
P1000899.JPG
P1000910.JPG
P1000915.JPG
P1000916.JPG
P1000920.JPG
P1000917.JPG
P1000924.JPG
P1000928.JPG
P1000934.JPG
P1000935.JPG
P1000937.JPG
P1000939.JPG
P1000940.JPG
P1000941.JPG
P1000943.JPG
P1000944.JPG
P1000945.JPG
P1000946.JPG
P1000948.JPG
P1000947.JPG
P1000950.JPG
P1000957.JPG
P1000960.JPG
P1000962.JPG
P1000968.JPG
P1000971.JPG
P1000979.JPG
P1000990.JPG
P1000994.JPG
P1000995.JPG
P1000998.JPG
P1000996.JPG
P1010003.JPG
P1010006.JPG
P1010001.JPG
P1010018.JPG
P1010020.JPG
P1010023.JPG
P1010029.JPG
P1010030.JPG
P1010031.JPG
P1010034.JPG
P1010035.JPG
P1010036.JPG
P1010038.JPG
P1010041.JPG
P1010039.JPG
P1010042.JPG
P1010053.JPG
P1010048.JPG
P1010057.JPG
P1010060.JPG
P1010061.JPG
P1010062.JPG
P1010063.JPG
P1010064.JPG
P1010066.JPG
P1010067.JPG
P1010068.JPG
P1010069.JPG
P1010081.JPG
P1010083.JPG
P1010085.JPG
P1010087.JPG
P1010088.JPG
P1010092.JPG
P1010095.JPG
P1010094.JPG
P1010098.JPG
P1010105.JPG
P1010106.JPG
P1010107.JPG
P1010108.JPG
P1010109.JPG
P1010113.JPG
P1010117.JPG
P1010122.JPG
P1010127.JPG
P1010128.JPG
P1010131.JPG
P1010133.JPG
P1010135.JPG
P1010138.JPG
P1010136.JPG
P1010143.JPG
P1010146.JPG
P1010158.JPG
P1010170.JPG
P1010174.JPG
P1010175.JPG
P1010186.JPG
P1010192.JPG
P1010200.JPG
P1010211.JPG
P1010221.JPG
P1010231.JPG
P1010237.JPG
P1010243.JPG
P1010244.JPG
P1010245.JPG
P1010247.JPG
P1010246.JPG
P1010248.JPG
P1010249.JPG
P1010250.JPG
P1010251.JPG
P1010266.JPG
P1010269.JPG
P1010287.JPG
P1010293.JPG
P1010294.JPG
P1010296.JPG
P1010300.JPG
P1010303.JPG
P1010306.JPG
P1010309.JPG
P1010315.JPG
P1010318.JPG
P1010317.JPG
P1010328.JPG
P1010352.JPG
P1010355.JPG
P1010367.JPG
P1010372.JPG
P1010374.JPG
P1010376.JPG
P1010391.JPG
P1010393.JPG
P1010395.JPG
P1010398.JPG
P1010401.JPG
P1010406.JPG
P1010410.JPG
P1010414.JPG
P1010416.JPG
P1010422.JPG
P1010429.JPG
P1010438.JPG
P1010451.JPG
P1010456.JPG
415227_2[1].jpg
416690_2[1].jpg
416691_2[1].jpg
416693_2[1].jpg
416694_2[1].jpg
416745_2[1].jpg
416747_2[1].jpg
416748_2[1].jpg
416749_2[1].jpg
416751_2[1].jpg
416752_2[1].jpg
416754_4[1].jpg
416839_2[1].jpg
416840_2[1].jpg
416842_2[1].jpg
416843_2[1].jpg
416844_2[1].jpg
416841_2[1].jpg
chacun a reçu une croix
chacun a reçu une croix
416835_2[1].jpg
416836_2[1].jpg

Article publié par ROBERT ALIA • Publié Mercredi 31 août 2011 • 2761 visites

keyboard_arrow_up