CONFESSION et INDULGENCE

Message de l’évêché concernant le sacrement du pardon dans la situation actuelle.

CONFESSIONS – INDULGENCE : QUELQUES REPERES

COMMENT SE CONFESSER EN CE TEMPS D’EPIDEMIE :

Certains se demandent s’ils pourront se confesser au moment des fêtes pascales : Il est clair qu’en France, alors que le gouvernement exige un strict confinement, il sera très difficile, voire impossible de se déplacer pour recevoir le sacrement du pardon.

 

Peut-on alors envisager l’absolution collective ?

Sans doute pas, car l’absolution collective est réservée aux situations de danger de mort imminent (ex : le paquebot sur le lequel nous nous trouvons est en train de couler) ou aux situations de manque manifeste de confesseurs disponibles par rapport au nombre de pénitents présents.

 

Peut-on se confesser à distance ?

La réception du sacrement à distance par téléphone ou par internet n’est pas non plus à envisager : la présence physique dans le même espace de la personne qui donne le sacrement et de celle qui le reçoit est une condition de base pour tous les  sacrements.

la suite du document à lire en pièce jointe

 

Article publié par Jean-Paul GUIDEZ • Publié le Dimanche 29 mars 2020 • 172 visites

keyboard_arrow_up